En naviguant sur ce site vous acceptez que nous utilisions des cookies pour mesurer notre audience, vous proposer des fonctionnalités sociales, des contenus et publicités éventuellement personnalisés.

Ce qu'un psy fera / ne fera jamais pour vous

Il est là pour vous aider à dénouer vos conflits, à panser vos blessures, pour booster votre désir d'aller de l'avant.
Il ne pourra en aucun cas vous obliger à aller mieux malgré vous.
Il ne vous accordera jamais le statut de victime. Il va plutôt vous faire comprendre combien cette position est improductive.
Il ne vous fournira pas de recettes toutes faites pour vous transformer. Vous inventerez les solutions, découvrirez vos ressources ensemble.

Le psychopraticien

C'est le terme que prend celui qui exerce la psychothérapie sans avoir le titre officiel de psychothérapeute. Il a été formé dans une école privée, à une ou plusieurs approches spécifiques (TCC, gestalt, PNL, systémique familiale..). Le titre n'étant pas protégé, tout le monde peut se dire psychopraticien.
Vous vous fierez donc à ceux qui sont affiliés aux grandes fédérations et associations de psy demandant à leurs membres des critères élevés : Fédération française de psychanalyse et de psychothérapie (FF2P), Syndicat national des praticiens en psychothérapie relationnelle (SNPPSY), Association fédérative française des organismes de psychothérapie relationnelle et de psychanalyse (Affop), PsY en Mouvement...

Le psychanalyste

Il est praticien de la psychanalyse. Son titre n'est pas protégé mais pour être reconnu, il doit appartenir à une association ou à une société psychanalytique (Ecole de la clause Freudienne, Société psychanalytique de Paris...) qui assure sa formation et encadre sa pratique, avoir fait une analyse personnelle avancée, avoir une formation théorique, être supervisé par un psychanalyste chevronné.

Le psychologue clinicien

Formé à l'université ou à l'école des psychologues praticiens, il a reçu une formation théorique et clinique (plusieurs stages en institution). Il est habilité à faire passer des tests d'évaluation, d'orientation ou psychopathologique, ces derniers étant ensuite validés par un psychiatre. Il peut éventuellement avoir complété son bagage par l'apprentissage d'une méthode spécifique (TCC, gestalt, systémique familiale...).

Le psychiatre

Il est médecin spécialisé en psychiatrie. Il est le seul professionnel de la psychothérapie habilité à établir un diagnostic de maladie mentale et à prescrire des médicaments ou des examens médicaux.
Ses consultations sont partiellement remboursées par la Sécurité Sociale. Certains acceptent de délivrer des feuilles de soins pour l'accompagnement en psychothérapie, mais tous n'y sont pas formés en plus de leurs études de médecine.

Le psychothérapeute

C'est le titre officiel, réservé aux professionnels inscrits au registre national des psychothérapeutes. Ce titre assure une formation minimale, mais ne qualifie pas ce qui se passe en thérapie. Il est accordé à des professionnels aux cursus et pratiques très différentes : psychologues cliniciens, psychiatres, d'autres médecins (à condition de justifier d'une formation complémentaire), mais aussi à certains psychanalystes et psychopraticiens.

Psychopraticien certifié

  •  par la fédération

PsY en mouvement
Chambre syndicale de la sophrologie
  •  à la pratique de la

Thérapie " Enfant Gigogne® "
Sophrologie
Sophro-Analyse
Hypnose Ericksonienne
PNL

N°Siret : 79511350500015  APE : 8690F